Les principaux types de boutons du visage

de | 23 octobre 2019

Pour celles qui désirent avoir une peau éclatante et sans imperfection, l’apparition de boutons sur le visage constitue un véritable problème. Tout ce qu’il ou elle recherche est de s’en débarrasser au plus vite. Pour y arriver, il faut d’abord passer à l’identification du type de bouton sur le visage afin de savoir le traitement adapté. Dans cet article, vous trouverez les principaux types de boutons que l’on retrouve sur le visage généralement.

Les boutons rétentionnaires

Les boutons rétentionnaires sont des boutons acnéiques encore appelés comédons. On distingue les comédons fermés et les comédons ouverts.

  • Les comédons fermés ou les microkystes

Les comédons fermés sont des points blancs qui apparaissent à l’accumulation du sébum, de la kératine et les protéines cellule de la peau. Il est également causé par l’utilisation des produits cosmétiques de qualité douteuse. Un microkyste peut devenir un comédon ouvert ou s’enflammer pour devenir une papule ou une pustule. Les boutons blancs sont volumineux et prennent d’assaut le front, le nez et le menton.

  • Les comédons ouverts

Il s’agit des points noirs et sa couleur s’explique par l’oxydation du sébum. Sa particularité réside dans la facilité du comédon à sortir. Il apparaît généralement dans la zone T, et est dû à la consommation exagérée des chocolats, chips et charcuterie, mais aussi à cause d’une exposition sous les rayons du soleil.

Les boutons inflammatoires

Il s’agit des boutons assez volumineux, rouges et douloureux. Dans la plupart des cas, il est difficile de s’en débarrasser. C’est l’installation du comédon fermé qui donne naissance à des lésions inflammatoires. Son apparition est due à la multiplication de la bactérie appelée propionibacterium acné. D’une taille de 5 millimètres, l’acné inflammatoire survient au niveau du visage, les épaules et les

Les boutons rosacés

Le bouton rosacé touche beaucoup de personnes et peut durer une à quatre semaines en fonction des cas. On distingue les papules et les pustules. Ces deux boutons sont généralement visibles au niveau des joues et du nez. Bien que la cause des boutons rosacée reste toujours indéterminée pour l’instant, il faut noter que l’utilisation abusive de certains produits cosmétiques ainsi que les changements hormonaux (menstrues, contraceptions) aggravent encore plus les problèmes. Pour les traiter, il faut suivre un traitement médical ou opter pour une séance de laser vasculaire.

  • La pustule : il s’agit des boutons à tête blanche. Il renferme un purulent qui peut s’évacuer et disparaître, mais elle est susceptible de revenir à chaque fois.
  • La papule : sont des boutons dont la tête est rouge. Elle se distingue des autres boutons par son volume et par sa rougeur.

Les boutons de fièvre

Les boutons de fièvre aussi appelés herpès labial ou le feu sauvage sont souvent solitaires très douloureux. Après son apparition tout autour de la bouche et à l’intérieur du nez, il devient rouge et se gonfle. Il est causé par l’exposition sous le soleil, le stress ou encore la fatigue. Contagieux, il est conseillé de ne pas trop embrasser ses proches pour éliminer les risques de contagion.

Pour le traitement, vous pouvez opter pour l’huile essentielle tant que le bouton n’est pas encore visible. Appliquez donc l’huile de niaouli avec du coton-tige trois à quatre fois par jour. En cas d’apparition du bouton, le mieux est de consulter un médecin, mais vous pouvez patienter au moins une semaine pour qu’il disparaisse naturellement.

Les formes de boutons gravissimes

Parfois, les boutons peuvent être soignés en adoptant des gestes simples et hygiéniques. En revanche, il existe des boutons plus graves qui nécessitent un traitement assez strict. C’est le cas de l’acné nodulaire ou de l’acné fulminante.

  • L’acné nodulaire ou les nodules et l’acné conglobata sont des acnés graves et très fréquentes. Ils sont arrondis, visibles et parfois douloureux. Ils deviennent facilement un abcès et sa perforation laisse des cicatrices.
  • L’acné fulminante est un bouton rarissime qui est suivi de fièvre et de fatigue.