Tout savoir sur le naturisme

de | 24 mai 2017

Le naturisme est un mot utilisé pour désigner une manière de vivre en accord avec la nature. Il est important de vivre sa propre nudité. Pour cela, il faut partager les valeurs naturistes. Pour bien comprendre les valeurs de cette pratique, il faut retourner à ses origines.

Origine du naturisme

Le naturisme remonte à l’époque d’Hippocrate. À cette époque, il y avait juste des idées qui étaient jetées pêle-mêle. Les actes ne suivaient pas. C’est pendant la Renaissance, avec Erasme que nous avions pu remarquer un début de changement des mentalités. Erasme placé à la tête de son mouvement affirmait qu’il fallait sortir des limites conventionnelles pour explorer toutes les dimensions de la nature.

Au cours du siècle des lumières (18ème siècle), nous observerons alors une montée du mouvement naturiste avec les philosophes et les grands écrivains de l’époque. C’est d’ailleurs au cours de ce siècle que le mot naturisme apparut pour la première fois. En effet, c’est en 1778 qu’un observateur dénommé Antoine Planchon contribua à l’apparition de cet mot. En Allemagne, les clubs de naturisme se développent autour des cures et des villes d’eaux. Il faut attendre la période de l’entre-deux-guerres pour noter une effervescence autour de ce mouvement en France. Sparta Club fut le précurseur parmi les clubs naturistes français.

Signification du  naturisme

Le naturisme est un état d’esprit. Il ne consiste pas en une exhibition de son corps. Un naturiste estime que le corps est sacré et il n’a pas besoin d’être caché par des vêtements. C’est d’ailleurs cette tendance à vouloir cacher les parties de son corps qui poussent aux mauvais penchants exhibitionnistes et voyeuristes.

Différence entre naturisme et nudisme

Le nudisme ne cadre pas avec le naturisme. Le nudisme consiste à être nu, à s’exhiber dans les places publiques. Cet acte est bien sûr puni par la loi. Le naturisme est plutôt une manière de vivre en harmonie avec son corps. C’est une expérience de totale liberté qui est explorée dans des espaces aménagés.

La législation du naturisme

En France, le naturisme est réglementé par l’article 222-32 du Code pénal. Selon cet article, il est interdit de se mettre nu à la vue de tous dans des espaces publics. Tout contrevenant s’expose à une peine d’un an d’emprisonnement ainsi qu’à une amende de 15 000 €. Nous vous conseillons donc de bien vous informer concernant les lieux où vous pouvez pratiquer le naturisme en toute liberté.