Que faut-il savoir sur Calvi ?

de | 6 mars 2018

Que Faut-il savoir sur Calvi ?

Calvi est une commune française que l’on retrouve dans le département de la Haute-Corse. Capitale de la Balagne, une splendide région du Nord-Ouest de l’île-de-Rousse, Calvi est caractérisée par de magnifiques ruelles ensoleillées, des plages de sable banc aux beautés extrêmes, des parcs d’attractions, des musées ainsi que de nombreux sites touristiques. Zoom sur Calvi. 

Histoire

Des travaux de recherches archéologiques faits dans les environs de la région de Calvi témoignent d’une occupation dès le néolithique (5000 à 2000 ans avant J-C).  Les romains, intéressés par la situation stratégique de l’île, s’y sont installés à partir de 259 avant J-C. ils y ont développé plusieurs activités dont une grande agriculture basée sur la vigne, le blé, l’olivier et l’élevage des bovins et ovins. Ceci donne naissance à longue période de paix et tranquillités durant laquelle Calvi devient un port pour les navires marchands. Au XIIIème siècle, la corse est administrée à la fois par les républiques italiennes de Pise et de Gênes, bien qu’elles soient ennemies. On assiste alors à une confrontation entre les seigneurs locaux à partir de 1245 pour la conquête de Calvi. Ce qui eut assez d’impacts sur les calvais qui pour y remédier, décidèrent alors en 1278 de solliciter la protection de Gênes. La Corse passa définitivement ensuite sous l’administration de Gênes après la défaite de de Pise en 1284. Calvi fut encore confrontée à de nombreuses autres guerres au fil des années, notamment : –    Un soulèvement de la population après l’échec devant Bonifacio du roi Alphonse V d’Aragon qui a conquis la ville en 1420 ; –    Un envahissement de l’île par les français pendant la guerre contre Charles Quint en 1553, intéressés par la position stratégique de la Corse entre l’Espagne et l’Italie. Les français rétractèrent chemin après une farouche résistance de la ville. Redevenue génoise, la Corse retrouva une période de paix et de prospérité, ce qui permit à Calvi de s’agrandir et de se développer. En 1768, la Corse fut cédée à la France par Gênes. En 1794, la ville de Calvi fut détruite par les violences liées à l’assaut des Anglais. Plus d’un siècle passa avant la reconstruction de la prospérité de la ville qui fut restituée aux français après deux d’administration par les anglais. A la fin du XIXème siècle, on assiste à l’avènement du tourisme en Corse. Des bateaux de plaisance et des paquebots commencent à débarquer dans le port de Calvi. Les infrastructures hôtelières, les voies d’accès et de communication connues un fort développement.

Les incontournables

La citadelle : Erigée à l’époque de l’administration génoise, elle symbolise la ville de Calvi. Classée monument historique, en association avec ses remparts et la tour du sel, la Citadelle est caractérisée par des ruelles pavées pittoresques. Ses remparts vous donnent une splendide vue sur la baie. Encore appelé Haute-vue, elle est dotée de beaux monuments tels que la poudrière, la maison de Christophe Colomb, l’oratoire Saint-Antoine, la caserne Sampiero.

La tour du sel : ancien poste de guet où l’on entreposait le sel, la tour du sel fut montée en 1897. En 1934, elle fut rattachée à la Citadelle et en association avec ses remparts, le tout fut classé Monuments historiques en 1992.

Notre-Dame de la Serra : on la retrouve sur la route de Porto, à la sortie de Calvi. Il s’agit d’une magnifique chapelle qui domine Calvi et offre une magnifique vue sur tout le Golfe. On y voit la statue de la Vierge, conçue sur un rocher voisin et servant de protection à la baie. Chaque année elle accueille de nombreuses personnes pour une célébration qui lui est dédiées.

Le phare de la Revellata : Accessible après quelques km de pistes, le phare de la Revelllata est implanté sur la pointe de la Revellata au-dessus du bâtiment de la Stareso bâti au ras de l’eau. A 99,50 mètres au-dessus du niveau de mer, il est caractérisé par un feu à deux éclats blancs qui s’allume toutes les dix secondes avec une portée de 21 mille.

Calvi et ses plages

La ville de Calvi recèle de très belles plages qui attirent à toutes les périodes l’années de nombreuses personnes, qui y viennent pour s’adonner à de longues séances de bronzages ou participer à des activités nautiques variées telles que wake board, canoë-kayak, jet sky, fly fish, catamaran, voilier, etc… Entre-autres :

La plage de la Pinède située à proximité de la ville, est caractérisée par un vaste étendu de sable blanc sur lequel se distingue un grand nombre de restaurants et de paillotes. Elle offre une magnifique vue sur la citadelle et le port. En outre, sa pinède ombragée offre de longues séances de ballades.

La plage de l’Aliborni que l’on retrouve à l’Est de Calvi, en direction du village de Lumio, est un bel endroit pour passer d’agréables moments de détente, entre ses gros galets. Sur la même direction, vous trouverez la crique de Sainte-Restitude et aussi la petite plage très charmante aux eaux translucides l’Arinella.

La presqu’île de la Revellata située à l’Ouest de Calvi, est aussi le lieu de plusieurs plages et criques aussi belles que sauvages.

Envie de découvrir tout ce riche patrimoine naturel et culturel ? Faites vos bagages et direction la Haute-Corse pour un séjour des plus ludique dans un camping à Calvi.