3 conseils pour rebondir vite après une faillite

de | 5 octobre 2018

Une faillite personnelle est un événement difficile, dont il faut réussir à se relever. Heureusement, il est toujours possible de retrouver une situation financière saine, en faisant quelques efforts. Suivez donc ces 3 conseils pour rebondir vite après une faillite :

  1. Demandez conseil à votre syndic autorisé en insolvabilité

Tout d’abord, sachez qu’en cas de faillite personnelle, vous avez forcément sollicité les services d’un syndic autorisé en insolvabilité. C’est lui qui aura géré toutes les démarches liées à votre faillite et aux relations avec vos créanciers.

Une fois votre faillite déclarée et effective, vous devrez ensuite suivre des séances de consultation obligatoires avec votre syndic. L’objectif sera de discuter de l’après et de définir un plan d’actions pour rebondir après votre faillite. Profitez donc de ces rencontres pour obtenir un maximum de conseils et d’informations.

  1. Rétablissez votre cote de crédit

Deuxièmement, il est important de rétablir sa cote de crédit suite à une faillite personnelle. Sachez qu’après une faillite, le dossier de crédit le mentionnera pendant 6 années (en cas de deuxième ou troisième faillite, cette mention peut aller jusqu’à 14 ans). Mais cela ne signifie pas que vous ne pourrez pas rétablir votre cote de crédit et souscrire d’autres emprunts par la suite.

Voici quelques conseils pour rétablir son crédit en ligne et en dehors :

  • Payez toutes vos factures à temps.
  • Demandez régulièrement une copie de votre dossier de crédit, pour en avoir un suivi précis.
  • Préférez une carte de crédit garantie (le dépôt de garantie aidera à améliorer votre cote de crédit).
  • Limitez vos souscriptions d’emprunts, surtout les crédits à la consommation.
  • Remboursez vos crédits dans les temps.
  1. Établissez un budget pour mieux gérer vos finances

Enfin, il est indispensable de mieux gérer vos finances au quotidien, pour éviter d’être à nouveau en difficulté. Pour cela, commencez par établir un budget précis, regroupant toutes vos entrées d’argent